↑ Retour à Qui je suis

Livres

J’aime les livres depuis toujours …

J’ai beaucoup lu étant jeune : tous les Trilby à 10 ans, presque tout Jules VERNE entre 12 et 15 ans. Tous les  » Berthe BERNAGE : les Brigitte » entre 16 et 18 ans et 3 livres PAR SEMAINE pendant mes années de fac.

En fait, comme j’étais « coincée » dans ma famille, je me suis littéralement « évadée » grâce à la lecture.

Puis vers 24 ans, quand j’ai commencé ma vie active, j’ai appris dans le « grand livre de la vie » et je n’ai plus lu qu’un livre par mois.

A certaines périodes de ma vie, je lisais davantage de revues et moins de livres.

Célibataire pendant longtemps, tantôt par choix, tantôt par défaut, j’ai rencontré mon mari à 50 ans et lui 58. Un amoureux des livres et un spécialiste du papier, de l’édition etc …

Nous avons fait 2 « bébés » : deux livres ensemble !

Il avait une très belle collection sur les livres, l’image, la sémiologie etc … et après son décès soudain en 2003, j’ai voulu que cette bibliothèque de plus de 1000 livres serve à des personnes : j’ai donc pris un étudiant au pair – trouvé par internet – qui faisait un mémoire sur le multimédia.

Il a indexé tous ces livres et une fois la liste faite, je l’ai diffusée à 30 centres de formation en Ile de France

Bingo ! l’un d’entre eux, où mon mari, Michel STROMBONI, avait donné des cours, a été intéressé pour son centre de documentation qui venait juste de se créer.

Pour eux, c’était merveilleux d’acquérir à un prix sympa cet ensemble déjà tout organisé.

Et « providence oblige » ou pour les non croyants « synchronicité », le chèque est arrivé quelques jours avant que sa fille chérie ne soit obligée de payer les frais de succession. Il correspondait au centime près. C’était merveilleux. Son nom et son action lui survit donc.

Bien sûr, je participe à des « lâchers de livres » et je fais des échanges de livres.

J’ai aussi indexé tous mes livres sur EXCEL et, comme formatrice en langues et en bureautique, j’utilise ce concept de « gérer » des bases de données en prenant souvent comme exemple une bibliothèque classique d’université ou de ville.

Une de mes étudiantes m’a donné une fois un truc étonnant : comme son appartement était très petit, elle mettait ses livres en « double file » et le seul moyen de savoir quels étaient ceux au fond de ses étagères était bien sûr de les avoir répertoriés.

Un petite astuce que je partage bien volontiers avec tous les AMOUREUseS des livres

Prenez un bibliothèque comme une BILLY de chez IKEA par exemple, il y a 5 étagères. On décide que le premier meuble est A, les autres B, C, D etc. Puis chaque étagère commence par 100, 200, 300, 400, 500 etc … et donc chaque livre a une côte comme dans une bibliothèque : A122 B236 etc, on l’inscrit au crayon à papier sur la dernière page de l’ouvrage et on le remet en place.

Il est conseillé de reporter le n° (C522 ou autre) sur la base de données Excel et d’ajouter quelques mots clé.

Le tour est joué, quand on a plus de 100 livres, car je défie quiconque de se souvenir de toutes ses richesses.

Avec ce système, un peu long à mettre en place (mais compter 3 minutes par livre), on retrouve instantanément un livre par le titre, l’auteur, le mot clé …etc

GENIAL Non ?