↑ Retour à Boite à outils

Civisme

Une page très complète avec d’innombrables liens CO sur CO-lab.fr
le site d’anne-sophie novel

Je change de banque … pour aller vers celles qui n’ont AUCUN LIEN avec les Paradis Fiscaux

Un certain nombre d’associations se sont réunies au sein du PACTE CIVIQUE

La crise que nous subissons est à la fois financière, économique, sociale, écologique et morale. Elle nous appelle à penser, agir, vivre autrement en démocratie, à partir de quatre impératifs fondamentaux : créativité, sobriété, justice et fraternité.

A cet effet, trois changements sont à mettre en œuvre simultanément, car ils se conditionnent mutuellement et aucun ne peut suffire à lui seul :

  • celui des comportements individuels,
  • celui du mode de fonctionnement des organisations,
  • celui des politiques et des institutions.

Nous appelons à adhérer au Pacte civique pour œuvrer à un futur désirable pour tous en s’efforçant des mettre en œuvre ces trois types d’engagements …

Voici les associations qui font partie de ce PACTE CIVIQUE :

  1. Démocratie & Spiritualité (initiateur 1)  (site)

    Pour affronter les défis de ce temps, la Charte de D&S, élaborée en 1993, appelle à un double effort d’approfondissement de l’exigence démocratique et de renouvellement spirituel : le projet démocratique doit comporter une dimension spirituelle et le spirituel doit lui-même profondément être ancré dans la démocratie et en accepter les règles. Ni embryon d’un parti politique, ni lieu de ressourcement spirituel ou de prosélytisme, D&S s’adresse aux personnes prêtes à la fois à l’approfondissement spirituel, au débat et à l’action.
    Pourquoi ce pacte? En 2006, D&S et d’autres associations comme la Vie Nouvelle et Poursuivre ont approfondi la façon de faire de la politique en articulant transformations personnelles et transformations collectives porteuses de sens. Dans un second temps, D&S et ses partenaires ont initié une démarche plus ambitieuses en l’élargissant à des porteurs d’appel ou de manifeste ou de pacte (comme par exemple le pacte écologique qui a servi de référence). C’est ainsi qu’est né le projet de Pacte civique ; il doit permettre à la fois d’améliorer la qualité de notre vie démocratique et de renouveller le vivre ensemble dans le cadre d’un nouveau contrat social porté par les forces philosophiques, humanistes, politiques et spirituelles prêtes à œuvrer ensemble.

  2. La Vie Nouvelle (initiateur 2) LVN  (site)

    association d’éducation populaire. Elle favorise le développement personnel de chacun et incite ses membres à s’engager, pour construire une société à laquelle chacun trouve un sens, ou il a une place et sa dignité. LVN, par son action et les engagements de ses membres, combat les inégalités, les injustices, la pauvreté, l’exclusion, l’exploitation des êtres humains. Elle contribue à construire avec d’autres, une société solidaire.
    Pourquoi ? Après avoir co-organisé le colloque de décembre 2006 sur le thème « la démocratie eu risque de la spiritualité », il nous a semblé indispensable de donner une suite avec pour objectif d’agir à plusieurs pour un renforcement de la « qualité démocratique ». Les orientations du Mouvement, par exemple celles définies pour la période 2010-2013 « agir pour une société solidaire et fraternelle », et les travaux des groupes, sont en cohérence avec les objectifs du Pacte. Ainsi, travailler sur le pacte nous permet
    – de travailler en partenariat avec des associations ou mouvements qui partagent nos analyses et nos valeurs
    – d’optimiser nos chances de participation au changement de notre vivre ensemble
    – d’avoir un impact plus important en mutualisant nos efforts
    – de travailler en partenariat avec des associations ou mouvements qui partagent nos analyses et nos valeurs

  3. Poursuivre initiateur 3  (site)

    Mouvement d’éducation permanente et un lieu de réflexion et d’échanges, où se rencontrent des femmes et des hommes de plus de 55 ans, animés par la volonté de rester partie prenante de la société et de donner du sens à leur vie. Il s’enracine dans des traditions humaniste, personnaliste et chrétienne. Pourquoi  ? En adhérant, nous exprimons notre désir profond de réfléchir avec d’autres sur notre société qui va mal, pour revisiter nos certitudes, mettre en concordance nos comportements et nos idéaux, afin de laisser à nos enfants des conditions plus humaines pour vivre ensemble dans une plus grande justice et un meilleur respect de la personne.

  4. ATD Quart-Monde (site)

    veut contribuer à bâtir une société où chacun sera respecté dans son égale dignité et y aura sa place pleine et entière. Pour cela, il veut donner la priorité aux plus démunis, aux plus exclus : si la société ne se bâtit pas à partir d’eux, ils resteront toujours à la marge ou n’auront accès qu’à des sous-droits ou des droits particuliers. Or, pour réellement détruire la misère et l’exclusion, il faut que chaque personne ait accès aux droits fondamentaux, c’est-à-dire les droits qui permettent de vivre dans cette égale dignité. C’est tout le contraire de l’assistance

  5. Agence de l’éducation par le sport (pas de site à ce jour) …
  6. Association Georges Hourdin (site)

    facilitera les initiatives qui permettent la réflexion, la recherche, la formation et la communication sur les fondements du christianisme social et son expression dans le monde d’aujourd’hui, en particulier auprès des jeunes. Encouragera les initiatives qui permettent l’expression des personnes et des communautés victimes de la pauvreté et l’exclusion. Elle considère en effet que leurs réflexions, tirées de leur expérience de vie, sont essentielles pour bâtir une société plus juste et plus humaine.

  7. Club de Budapest (site)

    sensibiliser l’ensemble de la société civile sur les grands défis planétaires à venir. Le Manifeste du Club de Budapest met l’accent sur la nécessité de développer une conscience planétaire de manière à vivre notre lien d’interdépendance avec l’ensemble du vivant. Le pacte civique nous apparait comme étant une excellente initiative pour exprimer l’adage du Club «Vous pouvez changer le Monde» ; de part notre contribution, nous souhaitons apporter notre vision, nos valeurs, et nos ambitions afin d’amener la société française à « se changer », se transformer de l’intérieur afin qu’elle puisse à nouveau représenter un modèle démocratique inspirant pour les jeunes démocraties en devenir, un pays où le savoir vivre et le bien vivre savent résonner avec performance et innovations sociales.

  8. Collectif appel à la fraternité (site),

    promouvoir en particulier les valeurs d’écoute, d’entraide et de respect, et de valoriser les initiatives concourant à redonner un sens plus concret au “vouloir vivre ensemble”. Pour y parvenir l’association s’appuie sur la mobilisation des maires, du monde associatif dans sa diversité, et plus largement des autres acteurs sociaux avec l’ambition de féderer leurs multiples initiatives sous le label Fraternité.

  9. Mouvement Colibris (site)

    inspirer, relier, soutenir, ceux qui souhaitent participer à une transformation écologique et humaine de la société. Développe une méthode afin d’accompagner des collectifs humains dans la reprise en main de leur destinée sur leur territoire

  10. Coopaname (site) = l’entreprise partagée

  11. COORACE (site)

    fédération nationale de premier plan de l’économie sociale et solidaire. Elle rassemble près de 500 entreprises, principalement du secteur de l’Insertion par l’Activité Economique (IAE). Leur ambition commune : l’emploi pour tous.  Pourquoi le Pacte civique ?  parce que le réseau s’est initialement constitué à partir d’initiatives citoyennes en faveur de l’emploi fondées sur la conviction que le travail est un élément clé de la citoyenneté. Les entreprises qui constituent désormais ce réseau militent aujourd’hui encore pour le droit à l’emploi pour tous et la reconnaissance d’une place pour chacun dans la société. COORACE a donc souhaité rejoindre le Pacte civique pour relayer son appel à inventer un futur désirable par tous.

  12. Dialogues en Humanité (site)

    Favoriser le respect et le développement de sa propre humanité. Forum global sur la question humaine. Contrairement à toutes les autres questions, la question humaine n’a aucun expert : elle est l’affaire de tous et de chacun d’entre nous ; elle est une affaire d’expérience de vie, de sensibilité, de conscience.

  13. FNARS (site) =

    fédération de très nombreuses associations de solidarité (accueil et réinsertion sociale)

  14. FONDA, pour la vie associative (site)

    reconnue d’utilité publique, c’est un think tank. Depuis sa création (1981), a pour ambition de faire reconnaître la contribution essentielle des associations, et plus largement de l’économie sociale et solidaire, à la cohésion de notre territoire. Laboratoire d’idées où s’investissent à titre personnel des acteurs très variés : militants, responsables associatifs, chercheurs, … la Fonda entend créer des passerelles : entre secteurs associatifs, au sein de l’économie sociale et solidaire, avec les pouvoirs publics, les entreprises, les organisations syndicales, les medias, …  Par ses travaux (consultation d’experts, recherches, enquêtes, débats collectifs, publications, … ), conduits ou co-produits avec ses partenaires, elle souhaite aider à renforcer les capacités des acteurs de la société civile à intervenir à titre individuel ou collectif pour une société plus juste, plus solidaire, plus responsable.

  15. Initiatives et Changement (site)

    reconnue d’utilité publique ayant pour objectif la promotion de la paix, la réconciliation et la création de lien de confiance au delà des différences. Initiatives et Changement est convaincue que chaque personne peut être moteur d’initiatives responsables et créatrices de paix.

  16. Récit.net =   (site)

    La question fondatrice de RECit a été : « Comment répondre aux enjeux qui nous attendent et construire un monde à finalité humaine ? Comment chacun peut-il être acteur de sa propre vie et citoyen d’un monde solidaire ? » RECIT est en lien aujourd’hui avec 3500 personnes et 300 organisations, en France, au Québec, au Brésil, au Bénin et dans plusieurs autres pays. 480 ont la qualité d’adhérents, dont 90 organisations. RECit constitue un réseau d’échanges, de recherche et d’actions communes, largement informel, qui permet à chacun de sortir de son isolement, se situer dans un mouvement d’ensemble et contribuer activement à l’invention d’un avenir solidaire.

  17. Solidarités nouvelles face au chômage (site)

    pour aider concrètement les demandeurs d’emploi, association indépendante de tout parti politique et de toute confession religieuse

  18. Unis-Cité (site)

    fait la promotion du SERVICE CIVIL = une occasion unique d’aider ceux qui en ont besoin pendant 6 ou 9 mois et de bénéficier d’une formation citoyenne et d’un accompagnement dans votre projet professionnel constructifs pour votre avenir.

Social

page créée le  3 mai 2012 mise à jour octobre 2016